• +243-993-696-171
  • contact@puericantores-rdc.org

Mission du Petit Chanteur

Mission du Petit Chanteur

Bien sûr sa mission la plus sublime est celle du ministère de la beauté dans la liturgie et ici, je ne puis m’empêcher de vous parler des nombreux témoignages recueillis après les célébrations où des gens de toute condition venaient dire combien ils avaient été remués intérieurement par la musique sacrée. On rappelle souvent l’anecdote de la conversion de

Claudel d’après une biographie qui rapporte les paroles mêmes du poète :

Paul Claudel, selon ses dires, baignait, comme tous les jeunes gens de son âge, dans « le bagne matérialiste » du scientisme de l’époque. Il se convertit au catholicisme, religion de son enfance, en assistant en curieux aux vêpres à Notre- Dame de Paris le 25 décembre 1886, jour de Noël. « J’étais debout, près du deuxième pilier, à droite, du côté de la sacristie. Les enfants de la maîtrise étaient en train de chanter ce que je sus plus tard être le Magnificat. En un instant mon cœur fut touché et je crus ».

La mission du Petit Chanteur se développe grâce aux concerts et différentes prestations, il est un élément culturel d’une grande importance qui s’ajoute à toute la vie artistique d’une ville, d’une région. Et j’insiste pour dire qu’à cause du timbre des voix d’enfants, particulièrement cristallin, timbre qui respire le charme, la naïveté (de « nativus »), l’émotion sincère et que dire ? la présence de chœurs d’enfants dans une cité, un pays, ajoute une dimension incomparable à la qualité des prestations musicales. Je termine ce paragraphe en exprimant ma profonde conviction que les enfants formés dans un mouvement qui leur permet de se réaliser sur de nombreux plans, deviennent des modèles de jeunes qui savent gérer leur emploi du temps, qui rayonnent par la qualité de leur personnalité et qui réalisent parfois des choses étonnantes tant sur le plan musical que dans les domaines les plus divers.

admin